Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La petite maison dans la banlieue

Comme neige au soleil

22 Février 2011, 22:20pm

Publié par lapetitemaisondanslabanlieue.over-blog.com

5333604992_a4d8de0623.jpg

 

Pour éviter de faire fondre mon capital zénitude,patiemment amassé pendant une semaine grâce aux bonnes fées (Fée la cuisine, aka Grand-maman, Fée la lessive, fée le repassage et fée le ménage, aka Marianne, Doris et Helen, les fées du chalet et l'indispensable fée Morgane, qui se faisait obéir de Petit Brun et Petit Châtain comme par magie), je suis revenue au bureau, bien déterminée à ne pas laisser les mauvaises ondes prendre le dessus. La tablette au chocolat Cailler chocmel, cadeau de la fée Morgane, au fond du sac, que je n'ouvrirai qu'en cas de coup dur.

 

Avec Petit Châtain en enfant unique, cette semaine a un goût de vacances prolongées. Sauf qu'on va au bureau tout de même. Pas de pique-nique à préparer la veille, sur les coups de 23 heures, notamment les entrées que l'on zappe toujours, parce que chez nous, c'est généralement  formule plat+dessert. On se lève plus tard le matin, on court moins et le soir, bain, dîner (gérés par le Capitaine) trois histoires et hop ! dans le pyjama en pilou, et au lit (à barreaux). Pas de cérémonie du coucher s'étalant jusqu'à 21h 30. Petit Brun n'a pas été abandonné sur le bord de l'autoroute, non. Il passe la deuxième semaine de vacances chez Grand-Maman et le grand Grand-Père. Un concept qu'il a du mal à comprendre. D'après ses questions lors du coup de fil du matin et du coup de fil du soir (il n'est jamais qu'à 20 kilomètres de la maison), il doit penser que nous sommes partis en loucedé au Club Med avec Petit Châtain.

 

- "Il est où, Petit Châtain ? Je peux lui parler ? [oui, car Petit Brun et Petit Châtain ont maintenant des conversations téléphoniques, aux dialogues primitifs. Ils rient aux éclats, l'un écoute son frère religieusement en se demandant comment il a pu entrer dans un si petit appareil, l'autre se demande pourquoi il n'a pas de réponse à ses nombreuses questions]

- Il est chez Fatiha, Petit Brun.

- Et toi, tu es où ?

-Je suis au bureau, tu le sais.

- Et Papa, il est là ? Je peux lui parler ? [Petit Brun sait très bien où est le bureau du Capitaine. Il l'aperçoit depuis la fenêtre de sa chambre.]

- Mais non, tu sais que le bureau de Papa est à côté de la maison, et celui de Maman, à Paris, près de la Seine.

- Pourquoi ?"

 

C'est pas gagné.

Commenter cet article

Laeti 24/02/2011 16:40


Pas gagné, mais très mignon!