Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La petite maison dans la banlieue

Le niversaire de Petit Brun

29 Mai 2011, 22:49pm

Publié par lapetitemaisondanslabanlieue.over-blog.com

DSC03978.JPGDepuis des mois, Petit Brun énumérait les noms des invités à son "niversaire". Quand il y a quinze jours, il a été invité chez Antoine B, il a bien fallu se rendre à l'évidence : nous n'échapperions pas à l'anniversaire avec les petits amis de l'école. Pour fêter ses 4 ans, Petit Brun aurait le droit d'inviter 4 amis, auquel nous avons rajouté Léo, le fils d'amis du quartier. Et Petit Châtain, bien sûr. Les invitations ont été lancées avec la complicité de Nathalie, qui les glisse dans les cahiers de liaison. Ce serait un samedi après-midi, pendant deux heures. Ce qui, sur le papier, me paraissait un peu court. C'est que mes dernières animations d'enfants remontaient à l'an 2000. Deux heures, à 4 ans, c'est amplement suffisant. Je trouvais notre buffet un peu court : un seul gâteau, trois bols de bonbons, et des brochettes, amoureusement composées jusque tard dans la nuit : rien de pire que d'enfiler des chamallows qui collent et des schtroumphs bleus ! C'était amplement suffisant, on allait même pouvoir rapporter les bonbons restants lundi, car lundi, c'était le jour des anniversaires du mois de mai dans la classe.
Petit Brun, surexcité ce jour-là, picora au déjeuner, refusa de faire la sieste et partit à Fanprix avec son père compléter les dernières courses : la veille, à minuit, il n'y avait plus de chocolat pour napper le gâteau. A leur retour, on installa les jeux dans le jardin et la table du goûter, ainsi que des ballons sur le portail et sur les grillages. Je passais un coup de tondeuse histoire de rendre notre steppe un peu plus présentable... Et à 15 h 30 précises, Léo, Sacha, Elliott et Antoine arrivèrent (j'avais pas dit boys only, c'est Petit Brun qui a choisi !)

DSC03980.JPGEt brusquement, j'ai été téléportée dans un épisode du Petit Nicolas, quand celui-ci est invitée à l'anniversaire d'Edwige. Il y avait celui qui refuse de participer aux activités et joue seul dans le bac à sable, celui qui n'a pas faim pour le goûter, pas même pour les bonbons (énorme succès des schtroumphs, quand je pense que le Capitaine a tenté de trouver des bonbon biobios mais y a renoncé 1 parce qu'il y en avait une poignée dans le paquet, 2 que ça avait pas l'air bon, 3 que c'était hors de prix rapporté au kilo), ceux qui se battent au lieu de jouer (est-il vraiment besoin de préciser qu'il s'agissait de Petit Brun, le plus insupportable de tous ?), celui qui n'a pas quitté la main du Capitaine quand il leur a organisé un chat, celui qui passe quand même dans la maison pendant le cache-cache alors que j'avais bien précisé qu'on entrait pas dans la maison puisque le petit frère faisait la sieste...

DSC03974.JPGTous sont repartis avec un sac de surprises (qu'ils avaient tous mélangé alors que j'avais équitablement réparti les dinosaures en plastique, crécelles, siffets et autres petites merdouilles). Il a fallu ôter les bouts de chamallows collés sur leurs joues, débarbouiller les visages chocolatés et morveux afin de les rendre un peu présentables à leurs parents. Petit Châtain, qui avait fait la sieste la plus longue du monde, s'est précipité sur les bols de bonbons restants qu'il a dévalisé très discrètement, stupéfait d'un tel goûter... Petit Brun, épuisé mais ravi de son après-midi, se coucha pour une fois sans demander son reste. Epuisés et soulagés que l'épreuve soit terminée, nous nous sommes réjouis de ne pas avoir invité plus d'enfants... et d'avoir eu le jardin où les faire courir...

Commenter cet article