Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La petite maison dans la banlieue

Bout de chiffon

8 Janvier 2014, 22:42pm

Publié par lapetitemaison

Bout de chiffon

Il est tout usé, effiloché. Il a perdu ses couleurs. Il est en pièces détachées (au nombre de quatre ou cinq, on ne sait pas très bien, elles se promènent souvent dans toute la maison). Il accompagne Petit Châtain depuis sa naissance. Au commencement, c'était un livre en tissu, que j'avais mis dans son lit à barreau. C'était pratique : le doux froissement des ailes du papillon, le bruit du grelot du pompon qui figurait la queue du mouton étaient autant d'indices sur le réveil de l'enfançon.

Las, au bout de presque cinq ans de compagnonnage, le joli livre en tissu s'était transformé en truc informe, nom de code "doudou baveux", parce que Petit Châtain, qui n'a pas sucé son pouce, portait en revanche très souvent à sa bouche ce livre en tissu. Qui en ressortait baveux, puant, au point qu'il avait été interdit de séjour chez Fatiha (et remplacé par d'autres peluches : la souris gagnée à l'hôpital de C. pour un pouce coincé dans une porte, un lapin-boîte à musique qui ne marche plus, un lapin bleu dont Petit Châtain s'était quasiment emparé dans un Monoprix, le dodo, souvenir de notre voyage à La Réunion)...

Mané avait bien tenté de recoudre les pages du livre, qui, au fil du temps, tombaient en miettes. Les réparations n'ont pas tenu. Les pages effilochent. Hier, Petit Châtain a admis que le doudou baveux ne ressemblait plus à rien. Qu'il était peut-être temps d'en avoir un autre. Évidemment, le livre en tissu en question est épuisé, il est paru 15 jours avant la naissance de Petit Châtain, qui, lui, est parfois épuisant.

Je n'en suis pas à mon coup d'essai en matière de doudou de substitution. J'avais retrouvé en catastrophe le doudou lapin fétiche de Petit Brun, perdu sur le chemin de la crèche (remplacé ensuite dans son cœur par le volumineux Nounours qui agrémente les photos de mariage de nos frangins), et en octobre, j'ai passé mon premier jour de retour au boulot à tenter de retrouver la souris fétiche de Colombine, que nous n'arrêtions pas d'oublier entre la maison et la crèche, histoire d'en laisser une dans son lit et une dans son berceau du dortoir (elle aussi a besoin de mâchouiller un bout de tissu pour s'endormir. Je vais de ce pas constituer un stock de souris roses. Ou bleues. Parce que je n'ai jamais retrouvé de rose comme celle qu'on lui avait offerte).

Bref, j'ai retrouvé un doudou pas encore baveux. Neuf, qui plus est. Malheureusement sur Amazon, mais ma transaction a foiré sur Ebay (je tente de boycotter Amazon, voici pourquoi, mais là c'était un cas d'urgence). Lundi prochain, le futur doudou baveux II devrait arriver dans la boite aux lettres... Espérons que Petit Châtain voudra bien l'adopter...

Commenter cet article