Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La petite maison dans la banlieue

Terre, ciel, vie, terre

20 Septembre 2013, 11:48am

Publié par lapetitemaison

Terre, ciel, vie, terre

C'est, depuis deux semaines, le nouveau mantra de Petit Brun. Qui découvre, tous les mercredis après-midis, un nouvel univers, la salle d'armes.
Alors que j'avais lamentablement foiré toutes les inscriptions aux autres activités (le conservatoire doit ainsi me rappeler depuis le 22 juin, je dois être toujours une liste d'attente pour un rendez-vous d'inscription, liste sans doute perdue dans les couloirs du temps), et que je n'étais pas assurée jusqu'à la veille du premier cours que l'inscription à l'escrime ait marché, j'étais trop contente d'accompagner Petit Brun à ses premiers cours. D'abord, parce que c'est l'occasion de le découvrir en groupe (les parents et grands-parents, enfin surtout les grand-mères, peuvent assister au cours), bien différent de la maison. Le voir concentré, attentif, presque sérieux. Ensuite, parce que la salle d'armes, c'est tout un univers : les fleurets alignés sous les fenêtres, puis après la rangée des masques, les vestes d'armes blanches sur le mur d'en face. Les pistes métalliques sur lesquelles ont lieu les combats. Les fils auxquels les escrimeurs plus âgés s'accrochent. Le mur où sont exposées tous les trophées. Et que c'est trop mignon à voir, 10 petits garçons - et une fille ! -concentrés sur leurs fleurets en plastique, tentant de faire les bons pas -"marche" en avant, "retraite" en arrière et la fameuse fente, s'élancer tout feu tout flamme dans les combats avant de mouliner du fleuret mollement parce qu'ils ont tout donné les trente premières secondes... Transformés par le port du masque (on ne dit pas casque !), du gant et de la veste (où figurent 4 cibles de couleur), on les reconnaît plus qu'à leurs chaussures (car ils ont tous le même bas de jogging bleu marine de chez D...).
Ce qui me plaît dans l'escrime, c'est l'insistance mise sur les règles de politesse (que l'on s'escrime toute l'année à la maison à mettre en place) et de vie de groupe : on salue le maître d'armes en arrivant, on ne s'exclut pas du groupe (les deux anciens qui jouent les cadors ont été remis en place), on se salue en début de combat (le fameux "Terre, ciel, vie, terre") et on se serre la main. La séance dure 55 minutes et c'est largement suffisant pour Petit Brun, qui en ressort assoiffé (prévoir une petite bouteille d'eau mercredi prochain), affamé (deux bols de corn-flakes pour le goûter) et... épuisé (faire les devoirs le mercredi matin, c'est bien !)

Commenter cet article

tatagogo 20/09/2013 19:20

J'adooore !!!! hâte de voir les photos de petit brun en mousquetaire, en garde !!