Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La petite maison dans la banlieue

PAI (4) Tout ça... pour ça

1 Février 2011, 20:28pm

Publié par lapetitemaisondanslabanlieue.over-blog.com

ai-je pensé en sortant du rendez-vous avec le Docteur M qui devait enfin valider le fameux PAI de Petit Brun.

D'abord, j'avais une demi-heure dans la vue pour trois coups de tampon et deux annotations, donc un retour tardif à la maison. Et la validation de ce fameux protocole ne change rien : nous sommes condamnés à nous préoccuper du déjeuner de Petit Brun jusqu'à la fin de l'année (scolaire. Parce que j'espère bien que, le soleil aidant, et le cap des 4 ans "vous verrez, ça change beaucoup de choses, le cap des 4 ans, pour l'eczéma", m'a dit le Doc).

Le doc était à l'heure, mais j'étais en avance, ce qui m'a un peu énervée. Mais elle a été charmante et je n'ai pas eu à justifier de notre choix d'un traitement homéopathique. Elle était d'accord pour dire que les crèmes aux corticoïdes, c'était bien gentil, mais qu'on ne pouvait pas surenchérir tout le temps. A souligné que certes, le terrain génétique était miné des deux côtés, ce qui n'aidait pas, et que le déménagement pouvait avoir joué un rôle (et encore, ai-je, pensé, on est même pas parti loin !!!).

Seul point d'achoppement : les produits laitiers. "Donnez-lui quand même un yaourt de temps en temps". Tu rigoles ou quoi, ai-je pensé très fort. On ne prend pas la tête avec des restrictions depuis un mois si c'est pour tout gâcher avec des produits laitiers donnés en loucedé. Déjà que l'introduction d'antibiotiques aurait contribué à la dernière poussée d'eczéma, selon le docteur Lumière, et qu'il va falloir tout soigner à l'homéopathie (ce qui est plus cohérent, en effet).

 

Mais je me suis tue, pour ce que ce foutu bout de papier soit enfin validé. Enfin, il faudra encore attendre un mois et demi, passer deux commissions à la mairie (on vient évidemment d'en louper) pour que ce soit bon...

 

Je me suis étonnée du fait que l'on pouvait être végétarien à la cantine mais pas allergique (pour Petit Brun, heureusement, ce ne sont que des restrictions). "Ecrivez un courrier, me répond le Doc. On a demandé un poste en plus parce que le cuisinier ne parvenait plus à gérer les demandes de repas particuliers, 200 enfants sur toute la ville, notamment le mercredi, quand ils changent de centres aérés selon leurs envies et que les repas changent de destination tout le temps".

 

En sortant, je me suis étonnée, en effet, qu'une ville qui se targue d'avoir un Agenda 21 bio bio préfère se lancer dans un plan de circulation dantesque au lieu de commencer par passer la cantine au bio ou simplement de renforcer les équipes débordées par les allergies des enfants. Qui n'ont pas demandé à être malades, eux. Et leurs mères n'ont pas demandé à se compliquer la vie en prévoyant des paniers repas tous les jours. Sauf à devoir ne plus travailler, ce qui serait un plan machiavélique pour renvoyer les mamans dans leurs foyers...

Commenter cet article

Emilie 06/02/2011 22:58


J'aiiiiime ! T'en fais pas pour les produits laitiers, on fixe bien mieux le calcium des amandes ou celui... de l'eau du robinet !... Ou alors on devrait pas être le pays d'Europe qui bouffe le
plus de yaourts/fromages ET celui où l'incidence de l'ostéoporose est la plus forte. Mais, ça, le temps que les médecins le comprennent et l'admettent, c'est à dire remettent un tantinet en cause
le Savoir qu'On leur a Dispensé à l'Université... l'eau coulera encore sous les ponts !
Bises et courage !