Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La petite maison dans la banlieue

Loukoum thérapie

4 Mars 2013, 21:30pm

Publié par lapetitemaison

Contre toute attente et les prévisions alarmistes du gynéco début février, je suis toujours à la maison. Ce qui me va très bien, car si le sac du D Day et celui de Colombine sont prêts, le mien est presque fait. Le sac est au pied de mon lit, son contenu sur la commode. Il n'y a plus qu'à faire le sac. J'ai lavé les chemises de nuit neuves de chez Monop qui gratouillent horriblement sinon, j'ai eu le temps d'aller voir l'anesthésiste pas en urgence pliée en deux par les contractions et j'ai même pu faire ma provision de livres neufs pour la maternité. Il ne me reste plus qu'à rééditer une énième fois des attestations de carte vitale (j'ai enfin reçu mon code secret par courrier de la part d'Ameli !), au cas où.
Petit Brun et Petit Châtain sont partis en vacances (merci Grand-maman), et nous avons passé un week-end très tranquille avec le Capitaine, à ranger le grenier pour installer un peu mieux la chambre de Colombine et surtout à vider le bureau qui lui servira de table à langer, profiter de l'absence de ses frères pour faire une grande lessive (couettes, peluches, etc). J'aurais voulu pousser le rangement un peu plus loin en m'attaquant à leurs étagères, mais samedi, j'ai passé une partie de la journée au lit, clouée par d'affreuses remontées acides que même le Maalox combiné au Coca light ne parvenait pas à faire passer. Dimanche soir, comme cela allait mieux, nous sommes allés au cinéma voir Argo (la salle était pleine, l'effet Oscar ?), en réussissant l'exploit de garer le minibus sur les Champs devant la salle, un vrai coup de bol !
La thérapie du loukoum (rester allongée au maximum) semble porter ses fruits, et de toutes manières, force est de constater qu'être assise devient vite inconfortable, marcher également. J'ai profité de ce mois tout doux pour lire beaucoup (la bibliothèque est encore dans un périmètre assez proche de la maison), rattraper mon retard en matière de série (merci le streaming et les codes magiques des frangins, plus qu'un mois avant le début de la saison 6 de Mad Men que j'ai enfin vu, trop hâte), m'accorder quelques siestes pour récupérer des insomnies dues aux remontées acides... Comme je n'ai pas profité du deuxième trimestre soi-disant magique de la grossesse où l'on cesse d'avoir des nausées (et des vomissements, qui ont cessé début février cette fois-ci...), je profite des derniers jours, où la maison est calme, pour recharger les batteries. Plus que quinze jours...

Commenter cet article