Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La petite maison dans la banlieue

Chez l'osthéopathe

25 Février 2011, 22:37pm

Publié par lapetitemaisondanslabanlieue.over-blog.com

 

5052011511_84f6c2eb07.jpg

Pour dévier les "Pourquoi" de Petit Brun, on a pas parlé d'osthéopathe. Mais de kiné, c'est plus passe-partout, et puis il en a déjà vu à Paris, pour soigner ses bronchiolites. J'ai donc retrouvé Grand-maman et Petit Brun entre midi et deux, rendez-vous que je pensais avoir habilement placé, sauf qu'entretemps un tsunami a déferlé sur le bureau. C'est donc avec la mine défaite, l'air hagard, que je suis entrée dans le cabinet, avec un Petit Brun plus collant que jamais - mais on ne s'était pas vu depuis dimanche. L'osthéopathe a dû penser que j'étais complètement dépressive.

Il a été très gentil et d'une patience rare avec Petit Brun, qui avait décidé de passer en mode "gros bébé". Je ne sais même pas comment il a pu enchaîner les manipulations sans être distrait par les miaulements de Petit Brun, les "un câlin, maman" et autres serrage de mains comme si on était restéscollés-serrés pendant trois ans. Mais il restait très zen, avec sa blouse blanche col Mao, comme son Bouddha- pied de lampe.

Le cas de Petit Brun a l'air donc d'être pas trop dramatique ni désespéré (mais on se revoit dans trois semaines, hein. Toujours à l'heure du déjeuner, mais un mercredi, histoire que Grand-maman puisse servir de chauffeur à Petit Brun. Drôle tous ces praticiens qui s'occupent d'enfants mais qui ne travaillent pas le samedi matin...).

Entretemps, il faut expliquer à Petit Brun qu'on peut se quitter un peu, et qu'il n'est pas obligé de se gratter furieusement à chaque séparation/contrariété (oui, la prochaine fois, on s'allonge sur le divan du psy. Ce qui me permettra de faire une sieste. Là, être accroupie devant la table, à jeun, j'ai frisé la chute de tension).

Commenter cet article