Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La petite maison dans la banlieue

Cassée en décembre, couronnée en janvier

17 Janvier 2012, 21:00pm

Publié par lapetitemaisondanslabanlieue.over-blog.com

La saga de la dent continue. Moi qui déteste aller chez le dentiste, me voilà servie. J'ai trouvé une très gentille dentiste, qui ne fait presque pas mal. Car depuis vendredi, ma dent, qui jusque là allait plutôt bien, me faisait un mal de chien. Et plus particulièrement depuis hier : c'est simple, j'ai mangé une boîte de dafalgan en 24 heures. Sans que cela soit très efficace aujourd'hui. J'ai donc importuné mes collègues, avec grimaces et gémissements "tu as mal là, non ?" toute la journée, avant, délivrance, d'aller revoir la dentiste à 19 heures. Limite j'avais hâte, tant j'avais des sortes de contractions dans la dent.

Le verdict tomba : il fallait dévitaliser bien que tout ait été fait pour la sauver. Hum, comme en fait, ça m'a toujours plus ou moins lancée depuis l'accident, je me demande pourquoi on a pas dévitalisé plus tôt, à part d'être un exercice pratique pour le jeune étudiant qui avait plutôt bien recollé ma dent. Heureusement, le cabinet de la dentiste est dans un vieil immeuble du centre-ville, avec de jolies moulures au plafond. Et elle écoute Radio Classique, ce qui permet de s'évader un peu pendant le charcutage. Depuis, je suis shootée jusqu'au bout du nez, je ne peux plus me moucher...

Bref, le nerf, qui se nécrosait bien (j'avais donc bien mal), a été enlevé. Sauf que. Le bout recollé en décembre s'est refait la malle ("ce n'est rien, je vais le recoller"). Hum. Du coup, j'y retourne la semaine prochaine, pour la finition de la dévitalisation (là, j'ai un médicament dans la dent, un antibiotique à prendre vendredi et l'ordre d'appeler à la moindre douleur), avant que ne soit fait le devis pour une couronne. Pour une belle dent en plastique (sic), dont la teinte s'accordera parfaitement à ses nouvelles copines (gloups, couleur café, la nouvelle dent ? On peut pas blanchir tout d'un coup, tant qu'on y est ?), "pour que ce soit plus esthétique" (vive les mutuelles et leurs forfaits, j'ai un peu peur de la note). Le rendez-vous pour le simple détartrage prévu la semaine dernière s'éloigne... Et il y a intérêt à ce que les magazines de la salle d'attente soient un peu renouvelés, parce que je vais finir par les connaître par cœur, puisqu'il semblerait que je doive aller chez le dentiste toutes les semaines ou presque...

Commenter cet article

Laetitia 18/01/2012 10:50

Oui, et à la place de "Où sont mes lunettes?", tu pourrais l'intituler "Où sont mes poulettes?"!!
Courage Cécile, mais par contre tu n'as pas besoin d'un blanchiment, elles sont très bien tes quenottes!

tatagogo 18/01/2012 05:12

Hé hé, vois le coté positif s'ils te blanchissent tout tu auras un sourire colgate digne d'une star de Hollywood !

Bon il me semble qu'après un an de blog il serait temps de transposer le blog en roman léger pour mères trentenaires débordés qui liraient ça pendant l'été, et de l'amener chez un éditeur ! Au
boulot ;-)

Tu pourrais être une sorte de nouvelle Nicole de Buron qui écriraient des versions modernes et réactualisées des saintes chéries !