Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La petite maison dans la banlieue

48 heures de soleil en plus

2 Octobre 2011, 21:51pm

Publié par lapetitemaisondanslabanlieue.over-blog.com

DSC05068.JPGEtre en robe d'été un 1er octobre, record battu. Passer le week-end pieds nus, jusqu'à 20 heures, être dehors pour déjeuner, même pour dîner samedi soir, privilège des petits qui dînent avant la nuit... Je crois que nous avons profité de toutes les minutes de soleil de ce week-end, même si Petit Brun déplorait l'oubli de ses lunettes de soleil à La Rinissé.
C'est ce week-end que le déclic s'est fait et que les petites roues de son vélo ont été démontées pour vrai. Petit Brun n'a plus besoin de son père pour se lancer, juste encore pour veiller sur lui dans la petite rue, peu passante, mais surtout pour le réceptionner en cas de gamelle, puisqu'il omet tout simplement de se servir de ses freins, préférant freiner avec ses chaussures... Il ne monte plus sans son casque orange sur un vélo (le sien ou celui de ses parents). Il faudra sans doute un nouveau destrier pour Noël : ses genoux cognent le guidon, maintenant. Quand le fameux vélo bleu lui a été offert pour ses deux ans, il pouvait à peine pousser sur les pédales, ses oncle et tante avaient vu un peu grand ( « mais comme ça, ça durera longtemps »).

Epuisé par une heure de vélo cet après-midi, Petit Brun a été parfaitement odieux quand les amis sont venus goûter (il s'agissait aussi d'épater la petite voisine, ahum). Pour mieux s'écrouler, endormi dans le salon, juste au moment de passer à table, et de redescendre dîner une fois l'histoire lue et son frère couché.

J'ai finalement retrouvé les affaires de l'hiver dernier qui avaient mystérieusement disparu et, avec la petite moisson trouvée samedi, Petit Brun peut affronter les premiers frimas (et avoir un peu de temps pour trouver un manteau digne de ce nom). Pour Petit Châtain, je n'ai pas encore ressorti la caisse des "3 ans"… Trop la flemme de changer les vêtements de saison. Car à partir de mardi, l'automne, le vrai, est là... Vu l'aspect paillasson de la pelouse, un peu d'eau ne serait pas de trop... Je demande juste un peu de soleil pour notre crémaillère (un an et des brouettes plus tard, il serait temps !!!)

Commenter cet article