Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La petite maison dans la banlieue

Le bon côté de la pluie

23 Juin 2016, 20:44pm

Publié par lapetitemaison

Le bon côté de la pluie

Parce qu'il faut bien trouver des points positifs à ce magnifique automne, et j'espère, amis lecteurs (enfin ceux de ma région), que vous avez bien profité de la fenêtre estivale de 48 heures que nous venons de vivre !

On ne peut pas dire que j'ai beaucoup jardiné cette année : je n'ai planté aucun bulbe à l'automne (et ça s'est vu), mes ambitions de potager en carrés le long de l'atelier du Capitaine sont restées à l'état d'ambitions, reportées à 2017, nous avons seulement tondu la pelouse et taillé les rosiers en janvier.

Et pourtant, grâce aux pluies torrentielles, mes rosiers (que je n'ai pas planté, ils étaient déjà là quand nous sommes arrivés) ont été magnifiques. Avec des roses grosses comme des choux et en quantité. Bon, après les week-ends diluviens de fin mai, les roses ont pourri sur pied et se décomposaient en poussière quand je les ai prestement coupées, je n'avais jamais vu ça, elles n'avaient même eu le temps de se décomposer.

L'hortensia que j'ai planté un peu trop près du mur près du garage à vélo (et qui donc reçoit peu d'eau en temps normal parce qu'il est protégé par la gouttière) s'épanouit et fait même des fleurs (c'est donc un rose, je ne me souvenais plus). Celui du milieu est bel et bien mort, et le troisième ne l'est pas tout à fait.

Le bon côté de la pluie
Le bon côté de la pluie
Le bon côté de la pluie

Mais la surprise de cet après-midi, alors que j'avais été récupérer Colombine à la crèche (fait exceptionnel un jeudi, on sent que c'est la fin de l'année et que les vacances approchent), c'est notre récolte de framboises, au soleil. Les framboisiers poussent en totale liberté, je n'ai jamais su quoi faire avec eux : les couper ? Les laisser vivre ? Un sur deux ?

Et cette année, miracle, ils sont couverts de grosses framboises, certaines étaient mêmes cueillies un peu tard, juste à temps avant de commencer à moisir... Nous en avons rempli un petit bol, et elles étaient délicieuses, miraculeusement sucrées alors qu'elles n'ont pas beaucoup vu le soleil (euphémisme). D'autres sont en train de mûrir…

Ce printemps et début d'été frisquet n'a pas que des mauvais côtés !

Le bon côté de la pluie

Commenter cet article

Tatagogo 23/06/2016 22:27

Merci pour cet article qui nous rafraîchit ;-)